Redonnons vie à nos manuscrits ! 30/11/2012 – Publié dans : Projets et idées – Étiquettes : , , ,

Redonner vie à nos manuscrits… qu’entendons-nous exactement par là ?

Ce projet vise à publier et faire sortir de l’oubli des manuscrits écrits par des musulmans à des époques plus ou moins longues, dépassant parfois mille ans. De cette façon, une fois imprimé, ce manuscrit devient vivant auprès des lecteurs et n’est plus réservé à une élite ou à des spécialistes : il devient une propriété intellectuelle pour toute la communauté.

Tout le monde pourra ainsi en profiter, et la récompense pour toutes les personnes qui auront contribué à ce projet sera fonction de leur sincérité dans cet acte.

Définition du manuscrit

Un manuscrit est un ouvrage écrit par un auteur, généralement savant ; en effet, il n’y a pas si longtemps, seuls les gens compétents pouvaient se permettre d’écrire des ouvrages, ce qui n’est plus le cas à notre époque. Est considéré comme manuscrit un ouvrage ancien jamais publié. Une fois celui-ci publié, ne serait-ce qu’une fois, il perd son titre de manuscrit pour devenir un ouvrage publié.

Il est important de savoir que le nombre de manuscrits sur terre est plus grand que le nombre d’ouvrages publiés. Ainsi, tous les ouvrages publiés et qui se retrouvent sur les étals des bibliothèques ne représentent qu’une infime partie des ouvrages islamiques.

Il est ainsi facile de comprendre l’importance de ce projet, pour enrichir nos bibliothèques d’ouvrages déjà écrits et qui n’attendent que d’être diffusés…

A chacun sa tâche, nos ancêtres pour leurs efforts d’écriture, qu’Allah les récompense ; quant à nous, nous devons de notre côté contribuer à leur effort en finalisant ce qu’ils ont commencé. Notre tâche est mille fois plus simple que la leur, mais notre récompense peut être, inchaAllah, aussi grande que la leur.

Moyens pour atteindre ce projet

Nos éditions disposent d’un groupe de 3 frères, qui ont des compétences pour pouvoir choisir, retranscrire, analyser et corriger un manuscrit. Leur tâche sera donc de choisir un manuscrit court et dont l’utilité sera bénéfique pour la plus grande partie de la communauté arabophone dans un premier lieu. Par la suite, ce manuscrit publié pourra ainsi être traduit en français, anglais ou toute autre langue.

Les éditions ALBIDAR, de leur côté, auront pour tâche l’impression, la distribution, ainsi que le travail logistique lié au projet.

Détail du projet

Pour mener à bien ce projet, des dons seront donc nécessaires, afin de rémunérer les frères chargés de retranscrire le manuscrit : leur rémunération sera, inchaAllah, à hauteur de 200 € par frère et par mois, soit 600 € par mois pour l’équipe des trois, et un total de 600 x 12 = 7200 € pour une année.

Pour le premier manuscrit, donc pour la première année, les frères en question refusent toute rémunération jusqu’à l’apparition du premier ouvrage, démontrant leur aptitude et leur professionnalisme dans ce domaine.

Une deuxième somme d’argent devra être préparée pour imprimer l’ouvrage : nos éditions ALBIDAR s’occuperont alors des tâches liées à la mise en page, couverture et relation avec l’imprimeur. Pour un ouvrage de 300 pages, il faut compter environ 8000€ pour 2500 exemplaires d’une grande qualité et libres de droit de publication pour tout musulman.

Les livres ainsi achevés seront distribués comme suit :

– 1000 exemplaires seront distribués pour les personnes ayant contribué à ce projet : ils recevront chacun, inchaAllah, deux exemplaires gratuits.

– 500 exemplaires seront distribués dans le monde sur les cinq continents, dans des endroits stratégiques à leur diffusion (maisons d’éditions, associations culturelles, ministère des affaires religieuses, centres culturels….) :
* l’Asie en recevra 200 exemplaires, du fait du grand nombre de musulmans, dans des points de contacts locaux
* l’Afrique recevra 100 exemplaires, dans des points de contacts locaux.
* l’Europe, quant à elle, recevra inchaAllah 100 exemplaires, et cela grâce au pouvoir financier de la communauté musulmane européenne,
* l’Amérique et l’Australie recevront tous deux 50 exemplaires chacun.

Chaque exemplaire sera accompagné d’une lettre expliquant le but de cet envoi et de ce projet. Nous demanderons aux destinataires de bien vouloir publier à leur tour cet ouvrage, que cette publication soit gratuite (fî sabîlillah) ou bien en contrepartie financière, car notre but est que cet ouvrage se retrouve dans l’ensemble du monde, gratuitement ou même payant. Ainsi, tout musulman pourra, où qu’il se trouve dans le monde, profiter des enseignements et de la science contenus dans ce livre.

– Les 1000 exemplaires restants seront revendus à hauteur de l’ensemble des frais occasionnés pour ce projet. Ainsi, la totalité de la somme d’argent sera réunie, et la publication d’un autre manuscrit pourra alors être envisagée, voire de plusieurs à la fois si les dons affluent toujours.

Conclusion

Par la mise en place d’un tel projet, un manuscrit jamais publié peut se retrouver bientôt sur l’ensemble du globe, grâce à la contribution des musulmans de France, et profiter à l’ensemble de notre communauté. Nous espérons, par ce projet, donner l’idée à d’autres frères dans la communauté arabophone et anglophone de se lancer dans des initiatives similaires, de telle sorte qu’au bout de quelques années, des dizaines, voire même des centaines de manuscrits puissent émerger et sortir de l’oubli.

Qu’Allah bénisse ce projet et qu’Il récompense généreusement toutes les personnes qui y contribueront, ne serait-ce que par le biais d’une invocation.

Bârakallâhu fikum.

« Que peut faire un Musulman ?
La femme musulmane, une femme d’exception »