Les épreuves, un Bienfait inestimable 13/01/2013 – Publié dans : Islam – Étiquettes : , ,

Un grand nombre d’entre nous ignore le but des épreuves qui nous touchent directement ou indirectement à tous les niveaux, dans les domaines de la santé, financier ou encore relationnel. Les maladies, amputations, aveuglements, dysfonctionnements divers sont le lot de tant d’êtres sur terre ! Mais derrière ces épreuves, se trouve une sagesse suprême, que seul le Musulman peut non seulement comprendre mais également accepter.Endurance, patience, noblesse, sagesse, personnalité, moralité, tous ces mots n’auraient aucun sens sans les épreuves qui nous touchent à chaque instant. La vie serait monotone et les personnes identiques les unes aux autres.

Les épreuves nous font voir le bon et le mauvais enfoui en chacun de nous : ainsi des personnes qui nous paraissaient banales se transforment à nos yeux un joyaux inestimables, tandis que d’autres se révèlent être des monstres de cruauté… Le bien et le mal, le bon et le mauvais prennent alors toute leur signification.

L’enseignement par des exemples vécus et visuels facilitant la compréhension et accélérant l’apprentissage, l’amélioration peut dès lors s’effectuer, ce qui n’aurait pu être le cas sans épreuve ou sans la peur d’être éprouvé.

Combien de personnes, de peuples et de nations ont ainsi changé favorablement… ils ont pu relever des défis inimaginables après que des épreuves les aient touchés : ces épreuves furent pour eux le plus beau cadeau du moment, car sans elles, leur situation n’aurait que peu évolué.

Derrière chaque épreuve se trouve une montagne d’enseignements à tirer, une puissance qui ne demande qu’à être employée dans le bien, et bien sûr des milliers de Hassanates (récompenses) à récolter.

C’est la raison pour laquelle les prédécesseurs, parmi les Compagnons ainsi que ceux qui leur ont succédé, se voyaient tristes lorsqu’ils n’étaient pas atteints d’épreuves, et considéraient cela comme une punition d’Allah à leur égard. En effet, ne disaient-ils pas :

« Celui qu’Allah aime, Il l’éprouve. »

Ils avaient tout compris du but de la vie, contrairement à nous qui avons été souillés par des enseignements complètement erronés car venant d’autres sources que celle du Qur’ân et de la Sunna.

Allah ne nous a créé que pour nous éprouver sur terre : il est évident alors que l’épreuve est un bien pour nous, car cela représente le but de notre création. De notre côté, nous nous devons de garder notre servitude uniquement envers Allah, de L’adorer comme Il nous l’a ordonné, Lui obéir dans tous Ses commandements, mettre en pratique Ses enseignements et rester unis, semblables à un corps sain qui repousserait toute infection qui pourrait l’atteindre, intérieure ou extérieure.

Parmi les épreuves, il y a celles que l’on peut repousser seul, d’autres que l’on peut affronter avec un groupe limité de personnes, et d’autres où l’ensemble de notre noble communauté se doit d’agir, chacun selon ses moyens : par l’invocation pour les plus faibles, par le prêche pour les moyens, et par l’action pour les plus forts.

« L’histoire des Savants Musulmans volontairement occultée
Que peut faire un Musulman ? »