Neuf immenses Bienfaits de la Récitation du Coran 10/06/2020 – Publié dans : Islam

Méditer sur les versets d’Allah est une adoration qui rapproche d’Allah le Très-Haut. A de nombreuses reprises en effet, notre Créateur nous enjoint la réflexion et la méditation sur Ses versets.

Pour que cette dernière porte pleinement ses fruits, il est nécessaire d’accompagner chacun de ces versets, dans la mesure du possible, d’une étude de leur explication (Tafsir). En effet, le Livre d’Allah n’est pas un livre comme les autres : il s’agit du discours intemporel d’Allah, notre Créateur. Le Coran n’est pas une chose créée. C’est le guide à étudier concernant la vie, la mort, et ce qui vient après. Pour toutes ces raisons, notre Noble Livre mérite donc une étude plus approfondie que le discours de quiconque. Cela nécessite que son lecteur revienne aux premières narrations, celle de ceux qui furent témoins de sa révélation et entendirent son explication directement de la bouche de celui ﷺ qui fut choisi par Allah pour répéter et expliquer Ses paroles à l’Humanité.

Sans cette étude du Tafsir, notre méditation serait inévitablement affectée par toutes les souillures de l’époque dans laquelle nous vivons : en effet, quiconque ignore comment les premiers musulmans appliquaient et comprenaient les injonctions coraniques, est susceptible d’aboutir à des actes non ordonnés, voire interdits par Allah le Très-Haut, et il s’égarait alors, pensant adorer Allah.

Par conséquent, chaque musulman sincère qui espère gagner l’amour d’Allah par la récitation et la méditation du Livre d’Allah doit se tenir fermement aux sens expliqués par le Prophète ﷺ  et enseignés par les Compagnons et leurs successeurs immédiats, puis par les premiers érudits de l’Islam.

Cher frère et chère sœur ! Sachez que réciter et méditer sur le Livre d’Allah, consacrer votre temps régulièrement à son étude et à sa mise en pratique présente d’énormes avantages dans cette vie d’ici-bas et dans l’au-delà. Nous mentionnerons, dans cet article, certains d’entre eux afin de nous attacher de façon plus ferme encore aux paroles majestueuses d’Allah; chacun de ces avantages devrait constituer, à lui seul, une motivation suffisante pour lutter contre toute paresse ou “flemme” que nous pourrions ressentir à nous consacrer quotidiennement au Coran.

1- Lire et réfléchir sur le Coran est un devoir islamique

Le Prophète ﷺ a affirmé, dans un hadith authentique :

“La religion, c’est le conseil sincère”

Tamîm ibn Aws (radiyallahu ‘anhu), au sujet de ce hadith, rapporte : “Nous avons répondu : “Envers qui ?”

Le Prophète ﷺ répondit alors :

“Envers Allah, Son Livre, Son Messager, les gouverneurs et leurs peuples” [Muslim]

La sincérité dûe au Livre d’Allah comprend sa récitation régulière, ainsi que l’apprentissage des règles de Tajwîd (afin d’embellir la récitation), l’apprentissage des explications (Tafsîr) et des raisons de la révélation des versets, l’affirmation qu’il est la Vérité, la Parole Parfaite d’Allah et non une partie de la création, le fait de l’honorer et de le défendre, de respecter les ordres et les interdictions qui s’y trouvent, et enfin de l’enseigner et d’appeler à lui.

Ainsi, en lisant et en réfléchissant sur le Coran, nous remplissons une obligation et nous en sommes récompensés. De plus, ce faisant, le Coran devient alors une preuve pour celui qui le lit, le Jour du Jugement. Et c’est le deuxième bienfait que nous allons aborder en nous attachant à ce Livre Noble…

2- Le Coran sera une preuve pour nous le Jour du Jugement

En effet, le Prophète ﷺ a dit :

“Et le Coran est une preuve pour vous ou contre vous.” [Muslim]

Par conséquent, le Livre d’Allah sera soit en notre faveur, une preuve pour nous le Jour où nous aurons besoin de la moindre petite action de bien; soit il se dressera contre nous, la Parole de notre Créateur devenant une preuve contre nous ! Quelle créature pourrait alors être sauvée des terreurs de ce Jour, si la propre Parole d’Allah se dressait contre elle ?

Ainsi, réfléchissez bien, cher frère, chère sœur, à votre position vis-à-vis du Coran !

Le négligez-vous ? Le contredisez-vous ? Êtes-vous insouciant à ses ordres et interdictions ? Méditez-vous dessus profondément ? Sera-t-il de votre côté le Jour du Jugement ?

O Allah ! Nous te demandons, par ta Parole glorieuse et par Tes Beaux Noms et Attributs, de faire du Coran une preuve pour nous. O Allah ! Ne fais pas du Coran une preuve contre nous ce Jour-là et sauve-nous des flammes de l’Enfer ! Car si Allah fait du Coran une preuve en notre faveur ce Jour-là, ce dernier sera alors un intercesseur pour nous, le Jour où aucune intercession n’aura lieu, sauf par Sa permission.

3 – Le Coran intercédera pour nous le Jour du Jugement

En effet, Abu Umâmah (radiALlahu ‘anhu) rapporte que le Prophète ﷺ a dit :

“Lisez le Coran, car certes, il viendra le Jour de la résurrection en intercesseur pour les siens.” [Muslim]

4- Notre statut dans cette vie sera élevé

Dans le Sahih Muslim, nous trouvons une belle histoire sur la façon dont un homme du Paradis avait compris ce principe : cet homme, qui n’est autre que ‘Umar ibn Al-Khattâb, avait été interrogé par un groupe d’hommes pendant sa Khilâfah au sujet du gouverneur de La Mecque. Ces derniers lui demandèrent : “Qui as-tu engagé pour gouverner la Mecque ?”

‘Umar ibn Al-Khattâb répondit: “Ibn Abzaa”

Ils demandèrent : “Et qui est Ibn Abzaa?” ‘Umar répondit : “Un esclave devenu libre, parmi ceux que nous avons libérés”.

Ils rétorquèrent : “Tu as laissé un esclave libéré en charge des habitants de la Vallée !? [cad : les nobles tribus des Quraysh] “

Il leur répondit : “Il est un lecteur du Livre d’Allah et il connaît les obligations des musulmans. N’avez-vous pas entendu la déclaration de votre Messager ﷺ :

“Certes, Allah élève certaines personnes par ce Livre et en rabaisse d’autres par lui.”

5- Nous ferons partie des meilleurs des gens

“Uthmân (Radiyallahu ‘anhu) a rapporté que le Prophète ﷺ a dit :

“Les meilleurs d’entre vous sont ceux qui apprennent le Coran et l’enseignent aux autres”[Al-Bukhari]

6- Il y a 10 récompenses pour chaque lettre que nous récitons du Coran

Comme le prouve un hadith authentique d’at-Tirmidhî :

“Quiconque lit une lettre du Livre d’Allah aura une récompense. Et cette récompense sera multipliée par dix. Je ne dis pas que “Alif, Lâm, Mîm” est une lettre, je dis plutôt que “Alif” est une lettre, “Lâm” est une lettre et “Mîm” est une lettre”

Par conséquent, augmentez votre récitation du Coran afin de gagner ces mérites, et afin de gagner également le mérite suivant :

7 – Les récitateurs du Coran seront en compagnie des Anges nobles

‘A’isha (radiyallahu ‘anha) a rapporté que le Prophète ﷺ a dit:

“Celui qui récite le Coran avec facilité sera avec les Anges purs et nobles. Et celui qui récite le Coran avec difficultés aura deux récompenses” [Muslim]

Par conséquent, cher frère, chère sœur, ne laissez pas Shaytân vous donner de fausses excuses, telles que : “Je ne suis pas “arabe” ou encore : “Ce n’est pas ma langue”. Ce Hadith est une preuve formelle contre ces waswas. Consacrez-vous au Livre d’Allah, que vous soyez arabe ou non ! Et vous n’hésiterez pas non plus à rechercher un enseignant ou un cercle d’étude du Coran une fois que vous aurez entendu les derniers, et peut-être les plus grands avantages de la lecture et de la méditation du Coran…

8- Notre position au Paradis est déterminée par la quantité de Coran que nous mémorisons dans cette vie d’ici-bas

‘Abdullah ibn’ Amr ibn Al-‘As a entendu le Prophète ﷺ dire :

“Il sera dit au compagnon du Coran : “Lis et élève-toi [à travers les niveaux du Paradis], et embellis ta voix comme tu le faisais quand tu étais dans la dunya ! Car certes, ta position dans le Paradis sera située au dernier verset que tu réciteras !” [Abu Dawûd et at-Tirmidhî]

9- Le Coran nous mène au Paradis

Le Prophète ﷺ a dit :

“Le Coran est un intercesseur […]. Quiconque le met devant lui, il le conduira au Paradis; et quiconque le met derrière lui, il le dirigera vers les Flammes de l’Enfer. » [Hadith authentique d’at-Tabarânî]

Sachez, cher frère et chère sœur, que ces neuf avantages ne peuvent être atteints que par un engagement sincère envers le Livre d’Allah, et non pas par la simple déclaration d’une personne qui dirait simplement: “J’aime le Coran, c’est beau”. Le cœur doit plutôt être sincèrement attaché au Livre d’Allah. Ainsi, les membres et la langue le suivront aussi dans cet attachement. Il faut savoir que nous n’avons mentionné que quelques-uns des nombreux avantages de la lecture et de la réflexion sur le Coran : de nombreux autres avantages vous attendent dans votre lecture du Coran, ainsi que dans les livres de Hadiths : nous pouvons citer, par exemple, les chapitres mentionnant que le Coran argumentera en notre nom dans la tombe, le fait qu’il est une guérison, une source de repos et de sérénité pour notre cœur, entre bien d’autres choses. Et Allah sait mieux.

« Muhammad al-Amine ash-Shanqîtî (1904-1974)
Ce que vous Gagnerez à Apprendre la Langue Arabe »