Les sagesses dans le choix de la Hijra comme point de départ du calendrier musulman 05/09/2019 – Publié dans : Notre Histoire – Étiquettes : , ,

Cette date nous dévoile 1441 ans d’existence… A l’évocation de cette date, tant de souvenirs devraient nous venir en mémoire… tellement de souvenirs qu’une année entière de méditation ne serait pas suffisante pour en venir à bout.

Allons ensemble nous plonger dans l’histoire, notre histoire, celle qui nous forge et nous donne des leçons que nul ne pourra nous enseigner.

Pourquoi 1441H ? Tout simplement parce que ‘Omar Ibn al-Khattab (qu’Allah l’agrée) nous a choisi le moment de la Hijra (l’émigration de notre bien-aimé Prophète) comme point de départ du calendrier musulman.

Si vous ignorez qui est ‘Omar Ibn al-Khattab, sachez qu’il est impérativement de notre devoir d’apprendre à le connaître, de par son statut de compagnon du Prophète, de deuxième Calife bien-guidé et surtout par cette décision de nous attribuer ce calendrier et cette date. ‘Omar Ibn al-Khattab était, au moment où il prit cette décision, la meilleure créature vivante sur terre. Imaginez que parmi des millions d’individus, cet homme rempli de sagesse et de courage était le plus aimé et le plus proche d’Allah, qui lui accorda la clairvoyance pour que son cœur s’apaise au choix de cette date, celle de la Hijra.

Nous allons dégager quelques sagesses de ce choix, puis nous vous laisserons méditer, Ô lecteur, afin que vous puissiez, à votre tour, déduire également d’autres sagesses concernant cette datation.

Il fallait unir sur un calendrier commun les musulmans : en effet, toute communauté, société ou empire qui se respecte se doit d’avoir une datation de référence afin de pouvoir se repérer dans ses transactions, dans l’écriture de son histoire, dans les évènements, dans les jugements établis, les décrets envoyés, les lettres échangées….

Alors pourquoi la Hijra ? Et non la date de naissance du Prophète ? Ni celle de la première révélation ? Ni celle de la mort du Prophète ? Ni l’une des victoires remportées sur les mécréants ?

A toutes ces questions, il nous semble entendre ‘Omar Ibn al-Khattab nous répondre de la façon suivante :

« Il nous faut une date qui réponde à plusieurs critères, une date qui :

  • nous unisse,
  • ne souffre d’aucune ambigüité,
  • représente un événement qui est pour nous une fierté,
  • ne doit prêter à aucune confusion, ni tristesse, ni joie intense,
  • reste une référence pour l’ensemble des musulmans, quelles que soient leur ethnie, tribu ou continent
  • mette en avant le berceau de l’islam
  • est une référence politique
  • est pour nous un départ
  • sépare distinctement le vrai du faux,
  • nous enseigne une multitude de sagesses,
  • etc.

Après consultation de mes compagnons, mon choix s’est directement orienté sur la date de la Hijra, cet évènement remplissant à merveille tous ces objectifs, et bien plus encore : laisser aux générations qui viendront après moi la détermination que tout musulman doit porter en lui.

Nous étions une poignée d’hommes à la Mecque, torturés, opprimés, rejetés par nos tribus respectives.

Nous avons patienté, pris sur nous, pleuré pour nos morts et invoqué Allah nuit et jour, jusqu’à ce que l’ouverture nous soit accordée par Miséricorde du Tout-Puissant.

C’est ainsi que nous avons fui vers Médine, montrant à tous les musulmans l’importance de quitter un lieu où ils ne sont pas respectés, où ils vivent humiliés et ne peuvent mettre en pratique leur religion, pour un lieu où la liberté religieuse leur est accordée.

Observez, Ô vous les générations qui êtes venues après nous, ce que nous avons réalisé après cette Hijra ! Le monde est arrivé entre nos mains par la permission d’Allah : nous avons conquis par la force de conviction, de détermination et de bon comportement tous les peuples sur Terre, tous charmés par notre religion et notre comportement qui était en conformité avec l’Islam.

Suivez donc notre exemple ! Que chacun applique ce noble mot qu’est la Hijra !

Faites la Hijra de vos péchés, la Hijra de vos mauvais penchants, la Hijra d’un lieu où vous êtes mal pour vous retrouver en un lieu où vous serez libres d’œuvrer pour votre vie d’ici-bas, mais surtout pour votre communauté et pour l’au-delà !

Faites, enfin, la Hijra vers Allah, jetez vous humilié entre les Mains de votre Seigneur, implorez-Le, pleurez de sa crainte, irriguez la foi qui est en vos cœurs par des adorations sincères, élevez votre personne en la purifiant ! Lisez nos exploits de 1440 ans, vous y trouverez tout ce qui bâtira votre personnalité, vous aidera à patienter, à prendre les décisions cruciales qui s’imposeront à vous, à vous aimer les uns les autres, à êtes meilleurs de jour en jour.

Voila pourquoi j’ai choisi la date de cet évènement, pour éveiller en vous le meilleur. Que cette date soit l’occasion de vous racheter avant votre mort, qui comme vous le savez n’est qu’à quelques jours de vous… Profitez-en donc ! Vous disposez encore du bienfait de la vie et du temps pour devenir meilleur et nous rejoindre auprès de notre bien-aimé Messager, Abu Bakr, moi et tous les autres : nous vous attendons avec impatience, soyez des nôtres, Ô mes frères et sœurs bien-aimés !”

Éloignement ou fréquentation des gens ? »